Association neuchâteloise de judoAssociation neuchâteloise de judoAssociation neuchâteloise de judoAssociation neuchâteloise de judoAssociation neuchâteloise de judoAssociation neuchâteloise de judoAssociation neuchâteloise de judoAssociation neuchâteloise de judoAssociation neuchâteloise de judo Association neuchâteloise de judo

Partages

Pinterest

Page

Facebook

Partenaires

Exes
Galactus

Publicité

Informations sur l'administration du site

Histoire

La pratique du judo a débuté simultanément dans le bas et le haut du canton, au début des années 1950. À Neuchâtel, au Faubourg de l'Hôpital, en face de l'actuel cinéma Rex, et, dans les montagnes neuchâteloises, à La Chaux-de-Fonds, dans la salle de gymnastique du collège de l'Ouest.

À Neuchâtel, le dojo était une ancienne cave à champignons sans chauffage. Sur un empilage de plusieurs couches de roseaux et de feuilles de journaux, qu'il fallait changer régulièrement, et recouvert de bâches, quelques passionnés, René Langel, président du club, Max Fuhrmann, René Jelmi, Michel Mayer et quelques membres, découvraient les bases du judo dans des livres ou des brochures étrangères, ou encore lors de séminaires.

Lors d'un stage à Morat, René Langel fit la connaissance d'un jeune judoka dynamique et passionné de judo venu d'Autriche, Rudi Liska. Devant le nombre de pratiquants de plus en plus nombreux au Judo Club de Neuchâtel, Rudi Liska fut tout de suite engagé, en 1952, comme premier entraîneur professionnel de judo dans le canton. Grâce à ses compétences et à sa vision du judo, de nombreux judokas de tous les âges et de toutes conditions ont découvert un sport passionnant aux possibilités infinies.

Rudi Liska, membre d'honneur de notre association, continuera d'enseigner au Judo Club de Neuchâtel jusqu'à sa retraite en 1992.

À La Chaux-de-Fonds, le Judo Club est fondé en 1951 et c'est en 1964 qu'il bâtissait et inaugurait son dojo actuel, ce qui, à l'époque, était une première en Suisse. Depuis, c'est toujours l'un des plus beaux dojos avec une spacieuse surface d'entraînement, de beaux vestiaires ainsi qu'une salle de réception.

Au cours de sa longue histoire riche en résultats et en organisation de manifestations importantes aux niveaux cantonal, national et parfois international, le Judo Club de La Chaux-de-Fonds s'est toujours acquitté avec succès de ses tâches.

Le Judo Club de La Chaux-de-Fonds est le premier club du canton champion suisse par équipes en ligue A en 1974. En 1974, il organise le championnat suisse individuel des Espoirs et, en 1976, la finale du championnat suisse individuel au Pavillon des Sports.

Dès 1955 et jusqu'en 1977, dix clubs répartis dans le canton ont été fondés. Fort de ce succès, de nombreuses rencontres ont été organisées entre les clubs et des judokas des régions voisines. De grands maîtres japonais ont séjourné quelque temps dans notre canton et de nombreux judokas ont pu alors continuer de parfaire leurs connaissances.

En 1957, le premier champion suisse individuel neuchâtelois est Michel Mayer, du Judo Club de Neuchâtel.

David Fuhrmann et Frédéric Kyburz, eux aussi du Judo Club de Neuchâtel, sont montés sur la plus haute marche du podium de leur catégorie respective en 1961 et 1962. Depuis, de nombreux judokas ont fait honneur aux couleurs neuchâteloises.

Nombreux sont les clubs et écoles du canton qui continuent d'organiser avec compétence des championnats, des cours, des stages et des rencontres aux niveaux régional, national et international ou qui alignent des équipes de compétition au championnat suisse par équipes. Par leur dynamisme, ils contribuent ainsi à la cause qui nous est chère, le développement du judo en terre neuchâteloise.

Ci-dessous, les principaux événements qui ont marqué l'ANJ depuis sa fondation, le 28 octobre 1977.

1977

En avril, à la demande de Dominique Bellengi, président et entraîneur au Tekki-Judo de Saint-Blaise, membre d'honneur à titre posthume en 1999, une séance d'information et de préparation a lieu à son domicile, à Saint-Blaise.

28 octobre, fondation de l'association neuchâteloise de judo (ANJ) à La Chaux-de-Fonds. Dix clubs sont présents : Judo Urbain Boudry-Béroche, Judo Club les Câbles de Cortaillod, Judo Club de La Chaux-de-Fonds, Judo Club de Hauterive, Judo Club de Neuchâtel (arrêt en 1992), Judo Club La Neuveville, Dojo La Côte de Peseux, Tekki-judo de Saint-Blaise (devenu Judo Sport Auvernier en 1987), Judo Club de Saint-Imier, Judo Club du Val-de-Travers.

Léon Urbain, du Judo Club de Boudry, est élu président de l'association.

1980 et 1981

Le Judo Club de La Chaux-de-Fonds organise les deux premiers championnats nationaux de Kata au Pavillon des Sports. Ce championnat deviendra plus tard le championnat suisse de Kata.

1987

Changement de présidence, Jean Morandi, du Judo Club Samouraï Dojo Le Locle, est élu président de l'association.

Dixième anniversaire de l'association. Des médailles souvenir sont décernées lors du championnat neuchâtelois individuel.

Pour cause de transformations d'immeuble, le Tekki-judo de Saint-Blaise déménage à Auvernier et s'appelle dorénavant le Judo Sport Auvernier.

1989

Création du logo de l'ANJ.

Le Judo Club de Saint-Imier quitte l'association pour l'association jurassienne de judo.

1990

Le Judo Club La Côte de Peseux organise le championnat romand individuel à la Salle polyvalente d'Auvernier, puis au Centre sportif de Colombier jusqu'en 1977.

Le Judo Club de Cortaillod organise le championnat suisse de kata à la Salle Cort'Agora.

1991

Changement de présidence, Léon Urbain, du Judo Club de Boudry, est élu une seconde fois président de l'association.

1992

24 janvier, l'association accepte l'organisation du championnat suisse individuel 2004 au Locle.

Le Judo Club de Neuchâtel, premier club fondé dans le bas du canton, cesse son activité. Rudi Liska prend une retraite bien méritée après plus de quarante ans d'enseignement.

1993

Changement de présidence, Stéphane Guye, du Judo Club de Cortaillod, est élu président de l'association.

1994

l'association organise le championnat suisse individuel au Locle. Monsieur Pierre Beuret, président du Judo Club Samouraï Dojo Le Locle et initiateur du projet, est président du comité d'organisation.

1997

20e anniversaire de l'ANJ. Exposition de photos en noir et blanc Sport et Art au Centre du Louverain au Val-de-Ruz. Neil Adams, ancien champion international anglais, dirige un stage de plusieurs jours à la salle Cort'Agora à Cortaillod.

1998

Changement de présidence, Thierry Amstutz, du Judo Sport Auvernier, est élu président de l'association.

Le Judo Club La Côte de Peseux organise le championnat suisse individuel à la Salle polyvalente du Landeron.

L'assemblée générale annuelle se tiendra dorénavant successivement dans chaque club ou école du canton.

1999

Vincent D'Agostino, du Judo Club La Côte de Peseux, Rudi Liska, anciennement du Judo Club de Neuchâtel et Frédéric Kyburz, de Marin-Epagnier, reçoivent le titre de membre d'honneur. Le titre de membre d'honneur à titre posthume est décerné à Dominique Bellengi, du Tekki-Judo de Saint-Blaise (devenu en 1987 le Judo Sport Auvernier).

Création d'une équipe hommes et d'une équipe dames neuchâteloise au championnat suisse par équipes. L'ANJ est ainsi la première association cantonale à aligner deux équipes de compétition.

Création de diplômes annuels nominatifs Judoka méritant et Judokate méritante.

Création du Kata d'Or avec, en fonction du nombre de points obtenus, un diplôme nominatif : Kata d'or, Kata d'argent ou Kata de bronze.

Limitation de nos quatre assemblées à une assemblée générale et une assemblée ordinaire.

2000

Achat de 300 m2 de tatamis pour l'organisation de tournois, de rencontres, de stages ou de cours.

Un plus grand nombre d'entraînements pour les équipes hommes et dames et pour le cadre des écoliers et écolières.

Les enfants peuvent profiter de la venue de grands maîtres japonais deux fois par année.

Frédéric Kyburz, 7e dan, dirige deux entraînements annuels pour tous.

2001

Pour son 50e anniversaire, le Judo-Karaté Club de La Chaux-de-Fonds organise le championnat suisse individuel au Pavillon des Sports.

Création d'un tournoi amical neuchâtelois pour enfants avec une récompense pour tous les participants.

2003

Suppression de l'assemblée ordinaire et limitation à une assemblée générale.

Création du premier site Web de l'ANJ.

2004

Le Judo Club de Cortaillod est champion suisse par équipes en ligue A.

l'association organise le 2e championnat romand individuel Écoliers à la Salle polyvalente d'Auvernier.

Création d'une section Sport et études.

Création d'une soirée souper festif annuelle pour les membres d'honneur, les présidents et les entraîneurs des clubs et écoles de l'association.

2005

Frédéric Kyburz, membre d'honneur de notre association et judoka neuchâtelois d'exception, reçoit le 8e dan de judo à titre honorifique. Il est le deuxième judoka de la fédération suisse de judo à obtenir cette haute distinction.

Le Judo Club de Cortaillod participe à la Coupe d'Europe à Istanbul.

2006

Premier cours Jeunesse & Sports, à Couvet, organisé depuis plus de 15 ans.

Création d'un nouveau site Web.

Création d'une catégorie Seniors au championnat individuel.

Création de deux stages annuels de trois jours.

Le Judo Club Geneveys-sur-Coffrane, créé en 2005, devient membre de l'ANJ.

2007

30e anniversaire de l'association. Du 15 au 27 janvier, le Centre Manor à Marin nous accueille avec une exposition permanente et des démonstrations de tous les clubs et écoles sous la responsabilité des entraîneurs des équipes hommes et dames, Messieurs Frédéric Kyburz et Olivier Schaffter.

Un stage aux Geneveys-sur-Coffrane, au Centre du Louverain, a lieu du 13 au 15 avril et un après-midi portes ouvertes est organisée dans tous les dojos le samedi 16 juin.

Le samedi 22 septembre, à la salle polyvalente d'Auvernier, un souper festif et des démonstrations sur scène de tous les clubs et écoles clôture les festivités.

Le Judo Club Geneveys-sur-Coffrane adhère à l'association.

Willy Dreyer, du Judo Club Val-de-Travers, reçoit le titre de membre d'honneur.

Création d'un soutien financier annuel aux jeunes compétiteurs méritants.

Participation au championnat suisse par équipes Espoirs Juniors d'une équipe de l'association.

En octobre, Babu Wettstein et Christian Singelé, du groupe Judo handicap du Judo-Kataté Club La Chaux-de-Fonds, accompagnés de Didier Berruex, représentent la Suisse lors des Special Olympics World Summer Games de Shanghai. Babu Wettstein est médaillé d'or et Christian Singelé médaillé d'argent.

Le vendredi 2 novembre, réunie en assemblée générale extraordinaire à Auvernier, l'association adopte les nouveaux statuts.

Notre association est présentée sur quatre pages dans la revue DOJO.

2008

Changement de présidence, Pierre-Yves Baroni, du Judo Club Cortaillod, est élu président de l'association.

Le titre de président d'honneur est décerné à Thierry Amstutz, du Judo Sport Auvernier, membre du comité de l'association depuis 1981.

Marianne D'Agostino, anciennement du Judo Club La Côte de Peseux et responsable technique, reçoit le titre de membre d'honneur.

Sous l'impulsion du nouveau comité, le "projet vision" est initié. Il s'agit pour l'ANJ de se doter d'une ligne directrice afin de préparer l'avenir et assurer ainsi la cohésion entre ses membres.

2009

Fermeture de l'Ecole de Sport Le Landeron qui se retire de l'ANJ et de la FSJ.

2010

Fermeture du Judo Club Val-de-Ruz qui, de facto, quitte l'ANJ. Le dojo reste heureusement ouvert et ses activités sont reprises par le JKC La Chaux-de-Fonds.

Une Assemblée Ordinaire est introduite en automne pour faciliter les prises de décisions et la communication des membres de l'ANJ.

2011

Un professionel du management est engagé pour donner un second souffle au "projet vision". Sur son impulsion et sur la base créée par la commission "vision", une Charte et des Principes de Bonne Gouvernance sont initiés.

2013

Création d'un nouveau site Web.

Grâce à une participation active des membres de l'ANJ pour leur finalisation, la Charte et les Principes de Bonne Gouvernance sont acceptés lors de l'AG. Les documents créés vont servir de base solide (Charte) et de ligne conductrice (Principes de Bonne Gouvernance) dans le développement du judo neuchâtelois.

L'ANJ est à ce moment composée de 9 clubs (Judo Sport Auvernier, Judo Club Boudry, Judo-Karaté Club La Chaux-de-Fonds, Judo Club Cortaillod-Neuchâtel, Judo Club Les Geneveys-sur-Coffrane, Judo Club Hauterive, Samouraï Dojo Le Locle, Judo Club de la Côte Peseux, Judo Club Val-de-Travers) et 16 dojos.

2014

Eléonore Lucéa du Val-de-Travers est élue présidente de l'ANJ. Elle est la prémière femme à occuper ce poste depuis la création de l'association en 1977. Stéphane Guye est élu membre d'honneur de l'ANJ.

FSJ ANJ MDB
© ANJ 2013 - 2018 | Réalisé par MDB